Autres clubs de magie

       

On trouve des clubs de magiciens un peu partout dans le monde. La plupart de ces clubs sont reliés par un organisme faîtier appelé FISM (Fédération Internationale des Sociétés Magiques).




www.lecmg.ch

Club des Magiciens de Genève - CMG

En 1900, Adolphe Blind, commerçant genevois qui fit fortune en installant des becs de gaz dans sa ville natale, se retire des affaires pour se consacrer à temps complet à son loisir favori, la prestidigitation.

Connu dans le monde sous le pseudonyme de Professeur Magicus, Adolphe Blind a perfectionné et inventé près de 5000 tours soigneusement répertoriés. Polyglotte, il correspondait avec de nombreux magiciens, dont le fameux Harry Houdini (USA).

Le 25 août 1925, à l’âge de 60 ans, Adolphe Blind meurt subitement en présentant le tour du sac à l’oeuf. Les deux groupes de magiciens qui se réunissaient alors à Genève décidèrent d’unir leurs efforts afin de perpétuer la tradition et ainsi d’honorer la mémoire du Professeur Magicus. Le Club des Magiciens de Genève, première société magique de Suisse, était né.

Le CMG, présidé par Stanislas, regroupe une cinquantaine de membres qui se réunissent le premier et le troisième jeudi de chaque mois. Deux fois organisateur du Congrès suisse, ce club met sur pied régulièrement des soirées magiques.

Président: Stanislas, magicien@stanislas.ch .




www.lecmn.ch

Club des Magiciens de Neuchâtel - CMN

Fondé en 1950 par cinq mordus de la magie, le Club des Magiciens de Neuchâtel compte aujourd’hui près d’une trentaine de membres.  On y trouve des gens de tous âges et de toutes professions. Si la plupart des membres habitent le littoral, certain viennent du haut canton, du Val de Travers, d'Yverdon et du Jura.

Le CMN entretient d'excellentes relations avec les clubs amis de Lausanne, de Genève et de Suisse allemande. Il est rattaché au Cercle Magique Suisse (CMS) et à la Fédération Internationale des Sociétés Magiques (FISM). Bien des membres du CMN suivent les congrès de ces organismes faîtiers et en retirent un enrichissement certain.

Les magiciens du club pratiquent la ou les spécialités convenant à leurs goûts et se produisent individuellement en public et pour leur compte. Le club, pour sa part, organise une fois par année, un gala public avec tous ses membres. Ces derniers se retrouvent deux fois par mois dans une salle de restaurant pour leurs réunions. C'est au cours de ces séances animées que les magiciens s'instruisent, se critiquent, se corrigent mutuellement, se perfectionnent et apportent leurs idées.

Souvent, les membres rendent visite à des clubs amis en Suisse allemande et Suisse romande pour des échanges magiques et invitent des artistes de passage ou des conférenciers pour enrichir la qualité de leurs rencontres.

Comme vous pouvez le constater, le club est une société ouverte et non secrète, s'adressant à tout amoureux de la prestidigitation dénomée magie blanche ou reine des arts tant prônée depuis Robert-Houdin, l'initiateur de la magie de spectacle.

Contact: Terzi Humbert, info@lecmn.ch.




www.mrs-cms.ch

Cercle Magique Suisse - CMS

Membre de la Fédération Internationale des Sociétés Magiques (FISM), le Cercle Magique Suisse a été fondé en 1939. Ses buts sont de promouvoir et d’encourager l’art magique. Il veille aussi à défendre les intérêt des magiciens professionnels et amateurs tout en luttant contre certaines déviations dont l’art magique souffre, tels que l’hypnose, l’occultisme, la voyance, etc.

La revue du CMS, Hokus-Pokus, paraît tous les deux mois. Elle est exclusivement réservée à ses membres. Elle comporte des descriptifs de tours de magie, mais aussi des comptes-rendus de congrès de magie, des informations sur la vie du cercle, les manifestations, séminaires et activités dans le domaine de la magie se déroulant en Suisse et à l’étranger.

Le CMS regroupe actuellement 360 membres actifs répartis dans une douzaine de clubs à travers la Suisse. Ses membres, hommes et femmes, jeunes de tous les âges, partagent et pratiquent une seule passion, celle de divertir et d’étonner leurs congénères.

Président: Sven Bolliger, Schlossberg 3, 5454 Bellikon, sven@spacey.ch




www.magician.org

International Brotherhood of Magicians - IBM

Fondée en 1922 au Canada par Len Vintus, Gene Gordon et Don Rogers, IBM est la plus importante société magique au monde. Etablie à St-Charles, dans le Missouri (USA), elle compte plus de 15'000 membres, répartis dans plus de 73 pays.

Chaque groupe local est appelé « Ring ». Une revue mensuelle de 180 pages, « The Linking Ring », permet à chaque membre de se tenir au courant des diverses activités de l’association.

L’International Brotherhood of Magicians organise chaque année un congrès magique réunissant près de 1500 participants, ainsi qu’un concours reconnu dans le monde entier.

Depuis novembre 1970, les plus grands magiciens romands sont réunis au sein du Ring suisse, le « Ring 207 Romandie », dont le siège est à Lausanne. Ses 15 membres, issus des cantons de Vaud, Genève, Neuchâtel et du Valais, se réunissent une fois par mois afin de développer et échanger leurs connaissances.




www.fism.org

Fédération Internationale des Sociétés Magiques - FISM

L'association faîtière internationale Fédération Internationale des Sociétés Magiques (FISM) a été fondée en 1948 par les délégués de 28 clubs réunis à l'occasion du Congrès international de Lausanne.

Jusqu'en 1952, les congrès de la FISM se déroulaient chaque année, puis ils ont eu lieu tous les trois ans. Depuis 1948, Lausanne a organisé deux congrès (1982 et 1991).

Lors des congrès mondiaux de la magie, la FISM organise des concours dans les catégories suivantes :

Magie générale : Magie de scène, dans laquelle les différents éléments de la magie sont combinés, ne permettant ainsi pas de les rattacher sans équivoque à telle ou telle autre catégorie de la magie.

Invention : Nouveaux tours inventés dans toutes les catégories de la magie.

Grandes illusions : Illusions sur scène avec utilisation d'être humains ou d'animaux.

Cartomagie : Magie avec des cartes à jouer.

Magie comique : Magie comique, humoristique.

Manipulation : Tours de magie effectués (le plus souvent) avec de petits objets, tels que des balles, des dés à coudre, des pièces de monnaie et qui sont surtout réalisés grâce à l'agilité des doigts.

Mentalisme : Imitation de phénomènes surnaturels (voyance, lecture de la pensée, transmission de pensée, prédictions, télékinésie) par le biais de trucages.

Micromagie : Tours réalisés avec de petits objets que l'artiste présente, soit en étant assis à une table, soit en étant debout devant un nombre restreint de spectateurs. Cette appellation est peu utilisée de nos jours, car elle est plus souvent remplaçée par le terme plus général de "close-up".

Lauréats FISM depuis 1948